Le panthéon Cyrkhan

Catégorie:Polythéisme
Régions d'influences:Orogund, Kievenbourg, Ouram
Description:

Mythologie de Cyrkhan

La création du monde

Ohlug (dieu suprême) fut un grand créateur et explorateur. A bord de son grand voilier céleste, il parcouru l'univers a la recherche du bonheur. Dans un recoin de celui-ci, la ou les myradons (étoiles) avait oublié l'existence il rencontra Locha (Déesse de la terre et mère des hommes). Un amour intense naquit entre les deux être de lumière et de leur union vint au monde quatre enfant. Les trois premier furent Veldicca (Déesse des mers et de l’élément liquide), Khailer (Dieu du Soleil), Kea (Déesse du ciel). Ensemble ils formèrent la planète Belam. La quatrième enfant, Crolimy (Déesse du temps), insuffla à ses trois ainées le mouvement et de ce mouvement vint les jours et le temps qui passe.

Entre temps dans le ciel noir au dessus de Belam, les Myradons (créateurs des étoiles) furent témoin de cette création et du bonheur d’Ohlug leurs éternel rival. Ils en furent jaloux et voulurent contribuer a la beauté de Belam et illuminèrent le ciel noir de mille feux et milles étoiles. Mais ce n'était pas suffisant pour apaiser leurs jalousie. Ils trouvaient Belam trop lumineuse, ils profitèrent donc d’un moment d’inattention de Khailer et Kea pour crée Comhgall (Dieu du sommeil et de l'ombre) et Forgael (Déesse de la chasse et de la lune).

Non content d'avoir crée la nuit, les Myradons incitèrent Comghall (Dieu du sommeil et de l'ombre) à séduire la jeune et innocente, Crolimy (Déesse du temps). Et ce dernier, pour solidifier son emprise sur sa conquête lui fit un enfant qu’il nomma Ruaidri (Dieu des enfers et seigneur de la mort). Ainsi la mortalité devenait le péril de tout le monde y compris les dieux. Les myradons était satisfait de leurs enfants et attendait avec anticipation le jour ou Ohlug allait mourir.

Mais l'enfant des Myradons avait acquis sa propre soif de pouvoir et son emprise devenait de plus en plus puissante sur sa jeune épouse. La nuit finit par prendre le dessus sur le jour, Khailer (Dieu du Soleil) et Kea (Déesse du ciel) virent leur puissance anéantis et tombèrent du grand voilier céleste de leur père. Ils échouèrent sur la terre de Périgord sans pouvoir et vulnérable, Ruaidri (Dieu des enfers et seigneur de la mort) attendait qu'ils meurent de faim et d'épuisement.

Mais ils survécurent grâce a la riche terre qu'il avait eux-même contribuer a créer. Et même si Belam était plongé dans le noir ils firent un grand feu pour se réchauffer. Encore mieux ils trouvèrent le bonheur. Ils eurent un enfant nommé Khan, qui fut le tout premier homme née sur Belam. Mais contrairement a ses parents il souffrait d’être seul et n'en pouvait plus de la nuit éternelle. Ruaidri (Dieu des enfers et seigneur de la mort) lui offrit la solution toutes simples, mettre fin à ses jours et l'amena sur la plus haute falaise du Périgord. Khan sauta dans le vide en criant son désespoir sous la forme d'une longue complainte.

Locha (Déesse de la terre et mère des hommes) entendit ce cris et vit ce premier homme qu'elle trouva beau et fascinant. Elle le sauva juste avant qu'il n'atteigne les rochers et le déposa sur les berges du Périgord. Elle voulu admirer cette homme mais Belam était plongé dans la nuit et se demanda ce qui était advenu de Khailer (Dieu du Soleil) et Kea (Déesse du ciel). Elle les trouva dans les bras un de l'autre, faible et sans pouvoir mais apparemment heureux. Comme elle voulait admirer Khan elle demanda à Olhug (dieu suprême) de leur redonner leur pouvoir, ce qui fut fait et les deux amoureux remontèrent dans le grand voilier céleste et la nuit éternelle prit fin sur Belam. Désormais la nuit et le jour allait se partager la tâche.

Les ruptures

On aurait put penser que tout allait bien mais les troubles grondait encore. Locha (Déesse de la terre et mère des hommes) s’était pris d'un grand amour pour ce qu'elle considérait la plus belle chose créer sur Belam, Khan le premier mortel. Elle alla le retrouver sur les berges du Périgord et de lui elle eu quatre enfants; Séria une mortel, Kahir (Dieu de la parole et des voyageurs) qui hérita de pouvoir divin et de la tâche de parcourir Belam, Illianelle (Déesse de la moisson et de la fertilité) hérita elle aussi de pouvoir divin et eut la tâche de fertiliser la terre pour que les mortels puissent manger. Et le dernier enfants fut nommé Odéus.

Si Ohlug (dieu suprême) s’était montré patient jusque là avec Locha (Déesse de la terre et mère des hommes) et bien qui lui avait pardonner ses frasques avec le mortel, il était mécontent. Par contre il se sentit trahis a la naissance des enfants et n'eut d'autres choix que d'expulser Locha du grand voilier céleste. Il se chagrina tellement que sa barge quitta le ciel de Belam et erra pendant des années sans but. Les myradons virent leur opportunité et poussèrent dans les pattes du grand explorateur, la jeune et secrète Forgael (Déesse de la chasse et de la lune) qui utilisant la magie des lunes ensorcela Ohlugh (dieu suprême) . Ils s'épousèrent devant les trois lunes dans une cérémonie qui dura longtemps.

Le nouveau quitta le grand voilier et s'installa dans les montagnes de l'oublie. Endroit ou Forgael (Déesse de la chasse et de la lune) s'évertua a faire oublier a son mari le grand explorateur qu'il fut autrefois. Le couple eu deux enfants le premier représentait la passion et l'ensorcellement que Forgael (Déesse de la chasse et de la lune) avait lancer sur son mari. Devlin (Dieu du feu et des métaux) créa le feu et la passion, il forgea aussi les alliances d'or qui unirent ses parents et qui permettait a Forgael (Déesse de la chasse et de la lune) de garder une emprise sur son marie. La deuxième enfant avait la beauté de sa mère et celle des myradons, Falliah (Déesse de la beauté et des plaisirs) représentait les plaisirs que Forgael (Déesse de la chasse et de la lune) ne cessait de donner a son mari pour lui faire oublier Locha (Déesse de la terre et mère des hommes) et ses autres enfants.

Pendant ce temps Crolimy (Déesse du temps) se rendit compte que son mari, Comghall (Dieu du sommeil et de l'ombre), avait de nouveau envie de nuire a ses ainées. Ce dernier avait entrepris de séduire Kea (Déesse du ciel) dans le but de détruire Belam. Mais encore pire pour Crolimy (Déesse du temps) sa propre chair voulait s'en prendre a elle et la tuer. Ruaidri (Dieu des enfers et seigneur de la mort) se dit que si sa mère cessait d'exister Belam serait figer a tout jamais dans la nuit éternelle. Elle s'allia avec ses ainées Veldicca (Déesse des mers et de l’élément liquide), Khailer (Dieu du Soleil), Kea (Déesse du ciel) ils allèrent demander a leurs père Ohlug (dieu suprême) de destituer Comghall et Ruaidri de leurs pouvoirs.

Mais le pauvre Ohlugh (dieu suprême) était trop obnubilé occupé par les manigances de sa jeune épouse et ne réagit pas. Les quatre enfants virent qu'ils étaient maintenant les seuls maitres a bord du grand voilier céleste et ils chassèrent Comghall (Dieu du sommeil et de l'ombre) de celle-ci et celui-ci tomba sur Belam et perdit conscience ainsi que tout ses pouvoirs. Ruaidri (Dieu des enfers et seigneur de la mort) lui eut le temps de se sauver vers les Myradons qui réagirent très mal et en guise de représailles ils créèrent les enfers les enfers et nommèrent Ruaidri (Dieu des enfers et seigneur de la mort) pour les remplir. Ce dernier devint vil et méchant et tua les mortels Khan et Odéus sous les yeux de Locha(Déesse de la terre et mère des hommes) fin de les amener aux enfers.

La réconciliation

Comghall (Dieu du sommeil et de l'ombre) de son coté se réveilla avec la rage au coeur. Il attendit que les Myradons (créateurs des étoiles) f viennent a sa rescousse mais il fut déçue car ceux-ci ne vinrent pas. Son coeur se noircit encore plus lorsqu'il compris qu'il n'avait plus d'alliée que des ennemis. Pour se venger il se mit a chercher Ohlugh (dieu suprême) et Forgael (Déesse de la chasse et de la lune) qu'il savait en quelque part dans les montagnes de l'oublie. Lorsqu'il trouva le jeune couple il entreprit de hanter les rêves de sa jeune soeur et lui exciter les sangs. Et lorsqu'elle fut complètement sous son charme il lui fit deux enfants qui naquirent mortel. Ces enfants, Claudius et Selena comprirent rapidement que leur intérêt n'était pas de rester auprès de parents aussi perturbé. Aussi se sauvèrent-ils et la providence fit que leurs pas croisèrent ceux de Kahir (Dieu de la parole et des voyageurs) qui avait parcouru la terre de Belam depuis tout ce temps. Ce dernier fut navré quand il entendit le récit de Claudius et Séléna. Il les prit sous son ailles pour en faire ses disciples et entreprit de trouver le chemin vers le voilier céleste.

Pendant ce temps Comghall (Dieu du sommeil et de l'ombre) réussit a convaincre Forgael (Déesse de la chasse et de la lune) de lui redonner ses pouvoirs divin ce qu’elle fit. Enivrer par son retour en puissance le couple illégitime eut un troisième enfant, Murthag (Dieu de la guerre, de la destruction et du carnage). Celui-ci se mit a dresser des plans de batailles et orchestré la destruction complète et final de Belam. Conghall (Dieu du sommeil et de l'ombre) eut un haut le coeur devant les plans de son propre fils et il quitta pour se perdre dans les montagnes de l'oubli.

La naissance de Murthag (Dieu de la guerre, de la destruction et du carnage), contrairement aux deux autres vint aux oreilles de Ohlug (Dieu suprême) qui eut le coeur brisé, ce qui annula les charmes que Forgael (Déesse de la chasse et de la lune) avait lancé sur lui. Reprenant conscience il visita les berges du Périgord et tenta de renouer avec son premier amour, Locha (Déesse de la terre et mère des hommes) a qui il redonna tout ses pouvoirs divins, mais celle-ci avait de l'amertume et se refusa a lui tant que Ohlugh n'avait pas réparé les fautes qu'il avait causé a sa famille.

Ohlug (Dieu suprême) entra dans une terrible colère et voulu se débarrasser de tous les mortels qu’il tenait responsable de la décadence des dieux. Mais Locha (Déesse de la terre et mère des hommes) s’y opposa de toutes se forces et lui montra les enfants qu'elle avait eu avec Khan. Ceux que Séria avait eu et les disciples qui suivait Kahir (Dieu de la parole et des voyageurs) et qui s'était établit partout sur les terres de Belam. Ohlug (Dieu suprême) fut touché et ceci réveilla en lui le grand explorateur qu'il était. Il implora de nouveau Locha (Déesse de la terre et mère des hommes) de revenir avec lui et elle accepta en échange qu'elle s'occuperait dorénavant des mortels exclusivement. Ils reprirent le chemin du grand voilier céleste ou ils furent accueillit a bras ouvert par leurs enfants. Avec eux ils amenèrent Kahir (Dieu de la parole et des voyageurs), pour qui Ohlugh avait une grande affection maintenant. Et Falliah (Déesse de la beauté et des plaisirs) qui fit amende honorable auprès de son père et renia sa mère Forgael (Déesse de la chasse et de la lune).

Mais il fallait répondre à Murthag (Dieu de la guerre, de la destruction et du carnage) absolument. Ohlug (Dieu suprême) et Locha (Déesse de la terre et mère des hommes) célébrèrent eux même le mariage de Kahir (Dieu de la parole et des voyageurs) et Falliah (Déesse de la beauté et des plaisirs) qui eurent deux enfants Ceithleen (Déesse de l’ordre et de la justice) et Ériminh (Dieu de la médecine et de la guérison).

Le première réussit par elle même a contre-carrer les plans de Murthag (Dieu de la guerre, de la destruction et du carnage) et avec l'aide de son frère, Ériminh (Dieu de la médecine et de la guérison) ils soignèrent les blessures sur la terre de Belam afin que cette terre puissent faire prospérer les mortels de plus en plus nombreux.

Illianelle (Déesse de la moisson et de la fertilité) et Khailer (Dieu du Soleil) s'unirent eux aussi afin de donner a Belam de grand champs de culture pour nourrir la population. Leurs unions produisirent deux enfants. La première Maeve (Déesse de l’amour) permit de créer le sentiment qui manquait jusque là sur les terres de Belam. Et le deuxième enfant, Odran (Dieux de la sagesse et de la connaissance) permis d'éduquer les mortels et de leurs donner les outils pour ne pas répéter les erreurs des dieux. Malheureusement les mortels allait bien mal se servir de ce que les dieux leurs avaient léguer. Mais tout cela eut l'effet escompter et Murthag (Dieu de la guerre, de la destruction et du carnage) retraita vers les étoiles.

Une paix fragile mais durable allait s'installer entre les dieux du grand voilier céleste, ceux qui habitait les étoiles. Seul deux divinité manquait a l'appel, le premier Comghall (Dieu du sommeil et de l'ombre) s'était infligé un exil devant les horreurs de ses geste, la seconde Forgael (Déesse de la chasse et de la lune) était humilié et n'avait pas dit son dernier mots. Mais c'était maintenant vers les mortels que l'attention était tournée.

Le choc

Quelques années s'écoulèrent et les mortels prirent pleinement possession des terres de Belam. Des clans se formèrent et des frontières se tracèrent. Bien que les plus vieux dieux voyait toujours a ce que les terres de Belam existent, les plus jeune comme Ceithleen (Déesse de l’ordre et de la justice), Ériminh (Dieu de la médecine et de la guérison), Odran (Dieux de la sagesse et de la connaissance) pour ne nommer que ceux-là avait fort a faire. Les mortels était curieux, fragile et belliqueux et c'est sans doute cela qui réveilla Murthag (Dieu de la guerre, de la destruction et du carnage). Celui-ci put facilement prendre emprise dans le coeur des mortels les plus assoiffées de pouvoir.

Dans le coeur des mortels il n'y avait peu de place pour la différence, il fallait que l'autre pense comme soi ou bien il méritait la mort. Cela peinait beaucoup les dieux mais ceux-ci, après-tout, n'avait pas fait mieux. Ohlug (Dieu suprême) et Locha (Déesse de la terre et mère des hommes) avait ordonné a tout les dieux de ne pas intervenir, de distribuer des conseils mais de ne jamais intervenir directement.

Mais ce que les autres dieux n'avait pas remarqué c'est que la toujours jeune et toujours secrète Forgael (Déesse de la chasse et de la lune) s'était réfugié loin, très loin dans les terres de Belam pour s'établir. A cette endroit elle envoya sur le monde le voile mauve et donna aux mortels le cadeau de la magie arcane pour qu'il contre-balance la magie divine. Ensuite elle connu de nouveau l'amour avec un mortel et avec lui elle avait enfanté plusieurs enfant qui finirent par s'unir sous un seul et même être, ainsi naquit la déesse de la magie, Saryella (Déesse de la magie arcane) qui ne rejoignit pas les autres dieux et déesse immédiatement. Elle choisit de rester sur les terres de Belam et entrer dans le coeur de certains mortels pour les éduquer a ses propres dogmes.

Pendant ce temps les mortels entrait dans une période trouble ou tout les clans commencèrent a vouloir forger une identité propre et dissociable de ce qu'ils étaient avant. Certaine rejetèrent même les dieux pour en adopter des nouveaux. Ce qui créa un grand vide partout autant sur la barge céleste que dans les étoiles. Certains dieux en profitèrent comme Murthag (Dieu de la guerre, de la destruction et du carnage) qui prit plusieurs visages afin de continuer a influencer les mortels. Il avait maintenant un plan, il se servirait de tout ce qui avait de vil dans le monde pour anéantir une fois pour toutes les mortels. Mais cette fois il décida de bien prendre son temps et de travailler de longue haleine.

Dans un autre coin des terres de Belam, un peuple faisait déjà la guerre depuis la nuit des temps a des forces que ni les dieux, ni les Myradons ne connaissait. De ce grand conflit naquis plusieurs force dont une race de mortel très résistante et très combative qui prirent possession d'iles qui furent interdite aux autres mortels. Ce que les mortels des terres de Belam aurait pus voir comme du chaos était en fait une société bien organisé ayant ses coutumes, ses lois et ses contraintes.
De temps en temps cette culture très strict rejetait un des leurs et celui-ci se voyait contraint de quitter les iles et de s'établir dans les terres de Belam. Ce n'était qu'une question de temps avant qu'un de c'est mortels particuliers attirerait la l'attention des dieux. Et c'est Ceithleen (Déesse de l’ordre et de la justice) qui allait surveillez c'est mortels et les prendre sous son ailles.

Mais ceci n'allait pas se faire sans heurs. La patience de Murthag (Dieu de la guerre, de la destruction et du carnage) finit par rapporté gros et bientôt partout a travers les terres de Belam les mortels se virent attaquer de toutes part par les forces du mal qu'il avait levée. Le dieu de la guerre, de la destruction et du carnage avait bien prévue sons coup et c'est a Ceithleen (Déesse de l’ordre et de la justice) qu'il s'attaque en premier et de façon si violente qu'elle faillit en mourir et qu'il vient a bien peu de chose prêt d'éliminer toutes ses suivants.

Ceithleen (Déesse de l’ordre et de la justice) dut prendre l'exil et ce faisant elle tomba sur Comghall (Dieu du sommeil et de l'ombre). Ils étaient pourtant des divinités diamétralement opposé mais pour le moment ils étaient seule contre toutes les forces du mal que Murthag (Dieu de la guerre, de la destruction et du carnage) avait levée contre les mortels.

Ils s'entendirent pour un plan d'action, se souhaitèrent bonne chance et se séparèrent. Comghall (Dieu du sommeil et de l'ombre) qui ne faisait jamais les choses comme les autres trouva sa carte cachée et fit tout en son pouvoir pour manipuler cette carte. N'ayant pas les pouvoirs nécessaires pour donner à son protégé les pouvoirs divins nécessaires il fit en sorte que celui-ci utilise les outils existant. Il mis sur sa route d'une très vielle magie et aussi sur la route de Saryella (Déesse de la magie arcane) qui le prit sous son aille. Et celle-ci, petite-fille des lunes, le conduisit jusqu'au Myradons qui eux lui donnèrent tout le pouvoir nécessaires pour devenir une divinité, on le connait sous le nom de Titus ( Dieu de l'information et de la tromperie, Seigneur de la magie du sang).

En même temps Ceithleen (Déesse de l’ordre et de la justice) se servit des mortels exceptionnels qu'elle avait pris sous son ailles et aider de la déesse Maeve (Déesse de l’amour) insuffla a la progéniture d'un couple très particulier l'aide qu'il fallait pour créer une guerrière capable de défier Murthag (Dieu de la guerre, de la destruction et du carnage). Ohlug (Dieu suprême) et Locha (Déesse de la terre et mère des hommes) intervinrent toutefois et décidèrent que cette mortel devrait avant tout faire ses preuves. Elle naquit Elizabeth et fit son apprentissage sur les terres de Belam comme prêtresse et puis comme guerrière. Rapidement celle-ci dévia du chemin tracer pour elle par Ceithleen (Déesse de l’ordre et de la justice). Elle trouve alliées auprès des dieux Veldicca (Déesse des mers et de l’élément liquide), Khailer (Dieu du Soleil), Kea (Déesse du ciel), Devlin (Dieu du feu et des métaux) et de Locha (Déesse de la terre et mère des hommes).

Elle pactisa même avec les êtres les plus puissants de la création. Le hasard fit que la le plan de Comghall (Dieu du sommeil et de l'ombre) et celui de Ceithleen (Déesse de l’ordre et de la justice) s'allièrent. Titus ( Dieu de l'information et de la tromperie, Seigneur de la magie du sang) et Elizabeth joignirent leurs effort pour mener la charge des mortels contre les forces du mal mener par Murthag (Dieu de la guerre, de la destruction et du carnage). Celui-ci fut vaincus et de retraiter dans sa forteresse situé dans les profondeurs des terres de Belam.

C'est alors que Ceithleen (Déesse de l’ordre et de la justice) aider par Veldicca (Déesse des mers et de l’élément liquide) donnèrent son ultime défi a Elizabeth. Vaincre la dernière armée de Murthag (Dieu de la guerre, de la destruction et du carnage). Elizabeth subit la transformation ultime et c'est sous son nouveau nom cyrkhanais de déesse, Yzabellia (Déesse de la guerre) qu'elle entrepris de vaincre Murthag (Dieu de la destruction).

Ce dernier dut s'avouer vaincu et quitta les terres de Belam non sans avoir causer le plus de destruction possible. Yzabellia (Déesse de la guerre) quand a elle s'empara de toutes les armées et toutes les possessions des terres de Belam. Elle jura que la guerre ne se ferait plus jamais dans le chaos. Jugeant qu'elle avait réussit toutes les épreuves Ohlug (Dieu suprême) et Locha (Déesse de la terre et mère des hommes) l'accueillir a bord du grand voilier céleste.

Une nouvelle paix qu'on appela la sérénité s'établit sur les terres de Belam. Malheureusement elle ne dura pas très longtemps mais cela c'est une autre histoire.


NomFonctionPortfoliosDomaines
CeithleenDéesse de l'ordre et de la justiceLoi, Justice, Gardien, ProtectionCommunity Force Good Healing Law Protection
ComghallDieu du sommeil et de l'ombreOmbre, Rêve, Tricherie, DéceptionChaos Darkness Dream Illusion Madness
CrolimyDéesse du tempsTemps, Destitné,Celerity Time Travel
DevlinDieu du feu et des métauxFeu, Métal, Force, PuissanceCompetition Fire Force Strength
ÉriminhDieu de la médecine et de la guérisonGuérison, ProtectionCommunity Good Healing Knowledge Protection Purification
FalliahDéesse de la beauté et des plaisirBeauté, Passion, Plaisir, Séduction, SexeCommunity Enchantment Healing Wealth
ForgaelDéesse de la chasse et de la nuitNuit, Chasse, Animaux, ForêtAnimal Darkness Dream Mysticism
IllianelleDéesse de la moisson et de la fertilitéAgriculture, Moisson, Fertilité de la terre, CommunautéCommunity Earth Plant Water Craft
KahirDieu de la parole et des voyageursConte, Nouvelle, Voyage, InformationCommunity Fate Good Knowledge Oracle Travel
KeaDéesse du cielCiel, Nuage, Lumiere, VéritéAir Celerity Glory Purification Sun Weather
KhailerDieu du soleilLumière, Purification, CreationAir Creation Glory Purification Sun
LochaDéesse de la terreCreation, ProtectionAir Earth Fire Protection Water
MaeveDéese de l'amourAmour, Passion, Mariage, FamilleCommunity Competition Enchantment Good Strength
MurthagDieu de la destruction et du carnageDesctruction, Carnage, DésolationChaos Death Destruction Madness Strength
OdranDieu de la sagesse et de la connaissanceConnaissance, Sagesse, Enseignement, HistoireInquisition Knowledge Law Wealth
OlhugDieu suprêmeCréation, Suprémacie, Gloire, ProtectionCompetition Creation Domination Glory Strength
RuaidriDieu des enfers et seigneur de la mortEnfer, Mort, Resurection, Sacrifice, TortureDeath Deathbound Destruction Evil Necromancy Undeath
SaryellaDéesse de la magie arcaneMagieAbjuration Evocation Illusion Magic
TitusDieu de l'information et de la tromperieInformation, Tromprerie, Curiosité, Voleurs, Magie du sangChaos Evocation Illusion Magic Spell
VeldiccaDéesse des mers et de l'élément liquideEau, Profondeur, Secret, OublieDarkness Healing Purification Travel Water
YzabelliaDéesse de la guerreGuerre, Force, Gloire, FamilleGlory Strength War Family